mercredi, mai 05, 2010

Changement de paradygme

Après de longues années d'un fonctionnement quasi continu mon PC m'a définitivement lâché.
Après autopsie, je pense que la panne vient de la carte mère.
Cette défaillance a donné à ma femme l'occasion de me faire un magnifique cadeau: un IMAC !
L'objet est magnifique. Sa carrosserie aluminium, est très élégante. Sans comparaison avec ma tour gris-beige que je cachais derrière le bureau !
Premier branchements, premier démarrage. C'est simple, ça marche. Pas de bidouilles, pas de longues installations. Juste une mise à jour automatique de l'OS et du bios.
Après 2 redémarrages je fais mes premiers pas avec le célèbre Mac OSX.
Après 2 semaines d'utilisation, mon enthousiasme est un peu douché.
Un écran LED à l'uniformité imparfaite, plusieurs plantages d'Iphoto,un Freeze complet de l'OS, une ergonomie parfois très surprenante, on est loin du tableau idyllique dressé par les afficionados du Mac... M'enfin, rien de dramatique, juste frustrant.
Le coté positif c'est la puissance très impressionnante de la machine. elle permet notamment de monter une machine Virtuelle dans laquelle Windows démarre en quelques dizaine de secondes. Windows fonctionne alors en parallèle avec OSX et me permet de faire fonctionner quelques programmes n'ayant pas d'équivalent Mac. Sans ralentissement, de façon plus souple et rapide qu'avec feu mon PC...
Le premier bilan est donc mitigé, la machine n'étant pas à la hauteur de sa légende.
A plus tard pour un nouveau bilan que j'espère plus positif !

6 commentaires:

Walter Proof a dit…

C'est vrai qu'on dit souvent qu'un mac est la meilleure plate-forme pour faire tourner windows !
Tu verras, à la longue, tu t'habitueras à MacOS, même si j'imagine qu'il faut un peu de temps pour changer d'habitudes de comportement...

Phinebacker a dit…

Merci de ta visite Walter !
Mon objectif est de fonctionner sous Mac OS, je ne conserve Windows que pour palier certains manques comme pour Word (La version MAC est PRESQUE compatible avec la version windows), Money, et pour certains outils de dev comme VB ou notepad++.
je pense faire la part des choses entre les habitudes à changer et les trucs qui me plaises vraiment pas. M'enfin rien de grave, la greffe prendra ! Je suis plus déçu par la stabilité du système et la qualité du produit.

Elise Mark-Walter a dit…

Bonjour Phinebacker et welcome dans le monde parallèle Mac que j'ai rejoint depuis quelques années déjà.
Effectivement, l'infrastructure Windows et Mac (plus simple) est si différente qu'en venant du PC cette excès de simplification surprend et gêne un temps.
Reste que le design est incomparable, la sécurité aussi (les MAC restent peu attaqués par des virus).
En revanche, pourquoi as-tu Word en version Windows ? Le pack office version Mac tourne très bien sur OS sans passer par l'un des logiciels Mac permettant d'utiliser les deux systèmes en parallèle.
Bon week-end,
Elise

Phinebacker a dit…

Bonjour Elise !
Très heureux de ta visite !

J'ai le pack Office 2008 MAC.
Malheureusement j'ai découvert que la compatibilité avec les documents un peu sophistiqués comme un livret par exemple, n'était pas totale.
En passant de Word PC à Word MAC la mise en page de mon livret a explosé. Mais il m'en faut plus pour capituler !
Alors j'ai révisé le document, recalé, redimensionné, redéfini les polices...C'est long, fastidieux (fastueux ?? Kaamelott joke) mais le switch demande un minimum d'effort.
Lorsque je suis passé à l'impression, le format livret n'était pas respecté pour toutes les pages sans que je trouve d'explication valable... Impression impossible après plusieurs heures de boulot...
Alors, retour vers Word PC !

Enfin, suivant mon expérience, Word MAC n'est pas au niveau de Word Windows, ce qui n'est pas totalement surprenant.

Alors pourquoi se passer du meilleur Word et de la compatibilité totale avec tout mes documents existants alors que cela fonctionne très bien avec // ??

Marcus a dit…

La secte de la pomme a encore fait une victime. :o)

Phinebacker a dit…

Salut Marcus !
Justement, non, je n'ai pas le sentiment de faire partie de la secte...
Parce que, même si j'ai pesté mille fois contre windows, il reste pour moi le système de référence. C'est un système d'une souplesse extraordinaire capable de fonctionner sur une myriade de configuration. Historiquement, il est, avec DOS, le système de la démocratisation. Si on avait attendu après Apple pour que la micro-informatique se démocratise, on ne trouverait aujourd'hui des PC que sur les bureaux des avocats, médecins et architectes !

Il n'empêche depuis le passage sous Intel, les Imac sont des machines qui font le pont entre les deux mondes. Pour un geek comme moi, c'est la machine du moment.

 

© Template d'origine (Très largement modifié par Phinebacker - 10/2007) New Blogger Templates |Tech Blog