vendredi, janvier 15, 2010

Google découvre la Chine !



En Février 2006, Yahoo et consorts se faisaient tancer d'importance par le député Tom Lantos. (Cf Note "Avez-vous honte !")

Pour résumer, le député américain avait convoqué les héros de l'informatique américaine (Google, Yahoo, Microsoft, et Cisco) afin de leur adresser son point de vue sur leurs activités en Chine. Son intervention était tout en nuance : 
Vos activités répugnantes en Chine sont une honte."
Pour introduire le débat, le député leur a demandé ce qu’ils pensaient de la collaboration de la société IBM avec le III Reich Puis, les avaient congédiés sur un : 
«vous avez capitulé devant les exigences de Pékin pour faire des profits".
Mais bon, pour ces foies jaunes il n'y a pas de petit profits et ce n'est pas de banales accusations de collaboration avec un régime dictatorial et brutal qui va changer la couleur de leurs dollars...

Aujourd'hui, Google prend conscience que sa cuillère était trop courte pour déjeuner avec le diable chinois.  Les brides posées il y a 4 ans (!) ont été levées pour répondre à une tentative de piratage des données Gmail de certains opposants au régime chinois.
Alors pourquoi aujourd'hui, pourquoi si tard ???
Notez bien que Google "prend" conscience, pas qu'il se découvre une conscience ! Alors, peut-être que le marché n'est pas aussi intéressant que ça...
Baidu, le moteur de recherche Chinois, est le premier sur son marché (+70%)  et il gagne des parts de marché régulièrement... Alors, soit on redistribue les cartes en imposant un moteur de recherche libre qui peut faire la différence avec son concurrent bridé (warff !) ou alors se faire virer du pays et sortir de cette malheureuse aventure par le haut, en se refaisant une virginité.

 
Y'a pas à dire, "Don't be evil" c'est du marketing ! 

4 commentaires:

Marcus a dit…

c'est bien vu !

damospace a dit…

Faire une bonne chose pour de mauvaises raisons... c'est mieux que de faire une mauvaise chose pour de bonnes raisons!
Autrement dit: Saluons quand même cet effort pour moins censurer le net!

Dung a dit…

Tiens, depuis ils se sont vraiment retires de la Chine, donc pas que des menaces en l'air!

Alors c'est a ton tour d'etre en panne d'inspiration blogosmatique?

Phinebacker a dit…

@Marcus : je trouve aussi.. ;)
@Damospace : L'effort pour moins censurer vient un peu tard !
@Dung : Salut camarade downunder ! De mon point de vue, il ne se sont pas retirés, ils ont battu en retraite ordonnée: Google reste accessible en Chine, les résultats ne sont plus filtrés, le filtrage est "sous-traité" au gouvernement chinois... Le deal pafait : gagnant/gagnant. (c'est ironique bien sur.)

 

© Template d'origine (Très largement modifié par Phinebacker - 10/2007) New Blogger Templates |Tech Blog