vendredi, mai 23, 2008

Dictature scolaire

Ma fille m'a montré la correction de sa copie d'histoire géo qu'elle a produite à l'occasion du brevet blanc. Une question portait une photo où il fallait identifier un moustachu au regard perdu vers un avenir radieux et des lendemains qui chantent.
Réponse scolaire : "Joseph Staline, dirigeant de l'URSS, dictateur."
Correction : "Joseph Staline, dirigeant de l'URSS, dictateur." -1
Il me semblait qu'un homme qui concentrait tous les pouvoirs à la tête d'un système politique autoritaire, qui a mené à la baguette son pays pendant un quart de siècle, terrorisé son peuple, créé les goulags, coupable d'assassinats en masse et de déportation pouvait devait être qualifié de dictateur...

Pour le correcteur, la bonne réponse devait être :
"Joseph Staline, dirigeant de l'URSS, petit père des peuples."

Nostalgie, quand tu nous tiens !



9 commentaires:

netwizz a dit…

Je comprends ton agacement, mais "le fascisme et le totalitarisme ne peuvent être assimilés aux autres régimes dictatoriaux, en raison de leurs spécificités." (wikipedia).

José Phinebacker . a dit…

Je suis d'accord avec cette définition, mais elle ne s'applique pas dans ce cas !
Le terme "dictateur" est un terme générique qui ne qualifie pas le régime.
L'erreur est d'écrire :"Joseph Staline, dirigeant de l'URSS, Fasciste."

Mikehiatus a dit…

Ca devait être un de ces profs qui déguste de la vodka entre les cours.

Je rigolais, néanmoins j'ai quand même eu des profs comme ça.

Le -1 est bien sévère quand même, des historiens le qualifie comme cela. Et je trouve ça pas mal que dans une copie on puisse aussi qualifier la personne et pas seulement dire son nom bêtement.

Le plus troublant c'est que cet homme a toujours eu une image de héros et de dictateur en même temps.

Nicolas TAFFOREAU a dit…

Surprenante correction en effet et comme le dit Mike, le -1 est un peu vache. Pauvre petite :-(

José Phinebacker . a dit…

@mikehiatus :
Il est vrai que cet homme est le vainqueur d'Hitler. Dans des conditions terribles pour son armée, mais bon il avaient le choix entre se faire massacrer par Adolphe ou se faire exécuter par Joseph. A cette époque, même s'il était une menace pour le système capitaliste occidental, il n'était pas encore identifié comme le dictateur que l'histoire a révélée plus tard. Je pense donc que cette double identification Héros/dictateur vient en partie de cette évolution.
@Nicolas:
Je suis d'accord avec toi, c'est un devoir de 3éme, pas celui d'un agrégé d'histoire !

Mélissa a dit…

@ mikehiatus: Souvent, les dictateurs ou leaders autoritaires furent des héros avant que ça ne leur monte à la tête. Le meilleur exemple actuel? Robert Mugabe.

José Phinebacker . a dit…

Mel, comment oses-tu diffamer le beau Robert sur mon blog ? Ce petit père de la nation africaine qui a su transformer un pays exportateur de céréales en pays importateur!!!
Ce démocrate à même fait voter (??) une loi d'amnistie permanente (!!) pour les membres du gouvernement... Alors, quand même, ça mérite le respect! Moi je met 5 pour la feuille et l'encre.

Marcus a dit…

"Il me semblait…"
Bah moi aussi !

José Phinebacker . a dit…

@Marcus : bah, tu vois, on est d'accord !!

 

© Template d'origine (Très largement modifié par Phinebacker - 10/2007) New Blogger Templates |Tech Blog