vendredi, octobre 19, 2007

Docteur Cecilia and Miss Sarko

Nicolas et Cécilia divorcent...
Rien d'extraordinaire, cela arrive à de nombreux couples.
Oui, mais là il s'agit du couple présidentiel !
Et alors ?
... Ok, je vais pas vous saouler avec ça, ça fait la une de tous les journaux qu'ils soient télévisés, radio ou de presse écrite.

Docteur Cécilia
Ce qui m'a fait réagir (comprendre sortir mon portable pour blogger rien de plus glorieux que ça!) c'est ce choix très "féministe" de la part de la première dame de France.
Jusqu'à lors, bien que trompées, ignorées, ou reléguée au simple rôle de potiche, les femmes de président s'accrochaient à leur Président de Mari.
Elles ont toutes réussi a faire leur trou, à se ménager une activité... Mais Cécilia non. Elle n'a pas transigé avec sa liberté même pour un boulot où elle pouvait cumuler pouvoir, vie médiatique, le confort d'une vie dans les palais de la république et le plaisir de rencontrer tous les gens "qui comptent" de la planète. Pas au prix au de sa vie personnelle et sentimentale. Bravo, belle preuve d'indépendance. Un bon coup dans le pif à l'image superficielle et matérialiste de la femme "vue à la télé"...
Miss sarko
Alors, Cécilia nouvel emblème féministe ? Mouais, faut voir...
Elle a en partie justifiée cette séparation par son désir de retrouver sa liberté, d'échapper à la pression médiatique, de retrouver une vie tranquille à l'abri des regards...
« Je vais vivre dans l'ombre, comme j'aime »
Quelle meilleure façon d'exprimer ça que d'accorder une interview à l'Est Républicain, de faire une série nouvelle série de photo - parce-que, bon, les photos actuelles c'est plus possible, trop vues et revues !- et cerise sur le gâteau : la couverture de ELLE.

Ce cirque médiatique va trop vite pour moi, c'est sur je pourrai jamais être une première dame !! M'enfin, y'a peu de risques, ma femme ne veux pas se présenter à la magistrature suprême...
technorati tags:

2 commentaires:

Anonyme a dit…

au dela de travailler avec des cons (minoritaires mais actifs), le francais ont le grand bonheur d'etre pris pour des cons, à un point jamais atteint, revelation de la dame : "je suis une femme discrete" allo paris match, elle on se fait un numero special ? ils nous prennent vraiment pour des buses,
http://www.travailleravecdescons.com

José Phinebacker . a dit…

Pour moi, il ne s'agit pas d'une attitude volontairement provocatrice. C'est le symptôme d'une déformation, d'un tropisme naturel qui pousse cette catégorie de personnes, les "peoples", vers les médias.
Quoi que l'on ait à dire, il faut un média pour le relayer. Même si c'est pour annoncer que l'on boycotte la presse ou que l'on aspire à plus de tranquillité !

 

© Template d'origine (Très largement modifié par Phinebacker - 10/2007) New Blogger Templates |Tech Blog