mercredi, mai 02, 2007

La politique rend con, la preuve !

Il y a quelques semaines, Monsieur Seguela à propos du discours de madame Royal :
"Le plus beau discours que j'ai entendu de ma vie. C'est enfin le projet qu'on attendait, de modernité. C'est aussi Ségolène qui a revêtu les habits de lumière de président. Et c'est une salle comme je n'en ai jamais vu : de jeunesse, de dynamisme, de pêche qui a complètement enterré le discours de Sarko-Robocop".
C'est beau comme du Schwarzenegger !!

Il y a quelques jours, Monsieur Seguela à l'adresse de Mr Besson qui a quitté l'équipe de campagne PS pour rejoindre celle de l'UMP :
"Besson si tu étais là je te foutrais ma main dans la figure. Je ne sais pas quelle aigreur t'a pris, je ne sais pas qui t'a fait du mal dans la vie, je ne sais pas si c'est une course à la gloriole, comment peut-on trahir à ce niveau là, avec autant de vilenie"

C'est violent et beau comme du Inspecteur Harry (Go ahead, make my day ! )

Il y a quelques heures, Monsieur Seguela à propos de lui-même :
«Je vais voter Sarkozy» bien qu'il ait voté pour la candidate socialiste Ségolène Royal au premier tour le 22 avril. Nicolas Sarkozy «est le mieux à même de faire le job» [...] «Je pense que le moment est venu de voter non pas pour un parti, mais pour un homme» [...] «la France ne peut pas se permettre cinq années de plus d’assistanat». Il a «le cœur à gauche», mais le PS est devenu un «parti de branquignoles».
C'est beau comme du Juda !

Trahir des amis de 30 ans c'est la marque des grands !

Je critique pas l'opinion, mais coté loyauté y'aurai à redire !
M'enfin je trouve que c'est un exemple assez explicite de la qualité et de la fiabilité des engagements des milieux politiques.


3 commentaires:

Cath a dit…

J'ai rarement vu une campagne avec autant de Yagos en compétition.

Dung a dit…

C'est bien connu, en toute saison la mode politique ne change pas: la veste se porte toujours du bon cote...

José Phinebacker . a dit…

C'est quoi un Yago ? Je sens bien la dénomination peu flatteuse que recouvre ce terme, mais je ne connais pas sa définition exacte.

Pour le Urban dictionnary :
Yagos : One with huge feet
"When I looked down at the man's feet, I could tell he was a Yagos."

???

 

© Template d'origine (Très largement modifié par Phinebacker - 10/2007) New Blogger Templates |Tech Blog