dimanche, décembre 17, 2006

Les discours politiques ? Des nuages de mots ! (Discours Part 1)

En écoutant une émission de radio à propos de l'évolution lexicale du discours politique, j'ai eu l'idée d'en passer quelques échantillons dans la moulinette de TagCrowd. Pour des raisons de place, j'ai volontairement limité les nuages à 20 tags.

La langue de bois au crible du web 2.0 !

Pour commencer, pour faire un point de référence, le Discours de Charles de Gaulle, prononcé à Strasbourg le 7 avril 1947, discours fondateur du RPF. (20 tags sur 847 possibles)
created at TagCrowd.com
Et maintenant, le nuage du discours "Réconcilier notre pays avec la réussite" de Nicolas SARKOZY. Ce discours a été tenu lors de son premier déplacement de campagne comme candidat déclaré, le vendredi 1er décembre. Il s' adressait aux membres de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie à Marseille. (20 tags sur 1626 possibles)
created at TagCrowd.com
Alors ?
La méthode me semble assez efficace car avec les "France/française", "puissance" et "grande" on retrouve bien la syntaxe Gaullienne, du grand Charles pur sucre !
Avec "Propose" et "Veux" on reconnais bien le volontarisme du p'tit Nicolas.
La méthode étant "valide" (par référence à mon point de vue personnel à moi-je), passons aux détails maintenant :
Mot le plus utilisé :
De Gaulle : NOUS, Sarkosy : VOUS !

Bon, bah je crois que c'est clair !
Charles de Gaule utilisait le "Nous", rassembleur et rassurant alors que Nicolas Sarkosy utilise le "Je/Vous" très symptomatique de notre époque individualiste et du caractère narcissique du personnel politique moderne.
On note l'absence de jeunesse dans le discours de De Gaulle (jeunesse qui se rappellera à son bon souvenir en 68...) alors que Sarkosy avec "enfant, jeune et jeunesse" fait fort dans le domaine ! (Cela suffira-t-il pour éviter des troubles ?)
Enfin, le (gros)mot "chômage" (aucune occurrence) est remplacé par les termes plus positifs de "travail/emploi"(19/6 occurrences)
Comme la méthode semble fonctionner, je vais prochainement faire des comparaisons des discours de Royale, Le Pen et autres, ça peut être instructif !
A bientôt !

5 commentaires:

MikeHiatus a dit…

Génial cette analyse, je crois qu'il n'y a rien à ajouter...les mots parlent tout seul ;)

Cath a dit…

excellente trouvaille, bravo !
c'est exactement cela qui fait mon bonheur en lecture et analyse.

Bien amicalement

José Phinebacker . a dit…

Merci à vous deux ! Je prépare actuellement Ségolène et Jean Marie...

Onesque a dit…

Effectivement, c'est saisissant. Vous adoreriez l'analyse du discours assisté par ordinateur, avec des logiciels comme Tropes, qui permettent d'aller encore plus loin dans ce genre d'études souvent révélatrices !

José Phinebacker . a dit…

Tu as raison Onesque, une analyse Tropes serai très intéressante...
Mais à logiciel d'analyse puissant, analyste chevronné !
Ce n'est pas mon cas. Je me contente donc d'outils assurant une analyse simple, une sorte de traitement d'approche. Analyste lexical et sémantique c'est un vrai boulot !

 

© Template d'origine (Très largement modifié par Phinebacker - 10/2007) New Blogger Templates |Tech Blog