dimanche, novembre 19, 2006

Un peu de douceur dans le produit intérieur brut.

Les indicateurs économiques sont devenus l'orient et l'occident de nos boussoles. Pas une décision politique qui ne soit justifiée par un taux de croissance ou un PIB.
En cherchant une alternative à ces chiffres arides qui ne reflètent que l'aspect financier de notre vie, j'ai trouvé l'Indice de développement humain ou IDH. Cet indice pondère ces taux purement économiques avec des indicateurs sur la santé et l'éducation. C'est un bon départ mais cela reste insuffisant.
Pour vraiment franchir le cap, il faut faire un tour du coté de chez la québécoise Viviane Labrie qui a inventé le terme de Produit Intérieur Doux - PID pour décrire une nouvelle approche de la définition de la richesse. Toute la réflexion tend à intégrer les aspects non valorisables de notre vie : le temps libre, la qualité de l'environnement, etc... Toutes ces choses, ces moments qui n'ont pas de prix mais qui ont pourtant beaucoup de valeur ! Une sorte d'indice "Le bonheur est dans le pré" !
De mon point de vue ces valeurs transcendent tout, elles doivent devenir l'objectif, l'économie ne restant que le moyen... On peut rêver non ?! (Rêver : 1 point de PID de plus !)

technorati tags:

0 commentaires:

 

© Template d'origine (Très largement modifié par Phinebacker - 10/2007) New Blogger Templates |Tech Blog