mercredi, novembre 01, 2006

Ne le dites à tout le monde

Bonne nouvelle : le genre thriller entre enfin dans les compétences du cinéma français !
Je sors du ciné où j'ai vu "Ne le dis à personne". Ce film est tiré d'un roman d'Harlan Coben.
J'ai lu le livre il y a quelque temps déjà et il ne m'avait pas laissé de souvenir impérissable. Donc je n'ai pas souffert du syndrome du lecteur qui dévalue systématiquement l'œuvre cinématographique par comparaison à l'œuvre écrite... Bien évidement, le film est sensiblement différent du livre. Le film perd un peu de la force du suspens du livre mais gagne dans l'action et dans l'"incarnation". Je sais ça peut paraitre une évidence, mais je me souviens que le personnage du roman m'avais paru un peu trop fade, trop gendre parfait. François Cluzet donne à ce personnage l'humanité que je n'avais pas trouvé dans le roman.
Le film est bien rythmé, exploite parfaitement le paysage urbain parisien et suit les codes du thriller : meurtres, innocent plongé dans des situations inextricables, poursuites, rebondissements. La caméra est très mobile, les plans sont travaillés, mais sans excès. La cascade du périphérique est réussie. Enfin le film bénéficie d'un beau casting : François Cluzet,Marie-Josée Croze, Nathalie Baye, Kristin Scott Thomas, Jean Rochefort.
Le dernier quart d'heure est moins réussi, mais globalement c'est un bon film qui permet au film français de gagner ces gallons dans le genre thriller.

0 commentaires:

 

© Template d'origine (Très largement modifié par Phinebacker - 10/2007) New Blogger Templates |Tech Blog