mardi, octobre 17, 2006

Errare humanum est, perseverare diabolicum...

A quel jeu jouent les journalistes ?
Il ne se passe pas un jour sans qu'il soit rappelé dans les médias que "l'anniversaire" des émeutes des banlieues approche... A croire qu'ils l'appellent de leurs vœux !

Hier pourtant, lors des "évènements", leur légèreté ou leur machiavélisme (?) avait déjà été montré du doigt. Il avait fallu attendre de nombreux jours pour qu'ils cessent de tenir le compte ridicule des voitures brulées par nuit, entretenant ainsi une compétition malsaine entre les caïds de banlieue.

Aujourd'hui ils persistent dans leur erreur en faisant monter la mayonnaise médiatique. Ils entretiennent une confusion autour des regrettables et lâches agressions de policiers et l'inéluctable anniversaire. En n'omettant surtout pas le nom de ville. Important pour le top50 de la cité la plus "dangereuse" !

Leur œuvre n'aura pour résultat que la mobilisation des jeunes générations qui n'avait pas pu participer l'année dernière et espère bien faire mieux que leurs glorieux (h)ainés.

tags technorati :

0 commentaires:

 

© Template d'origine (Très largement modifié par Phinebacker - 10/2007) New Blogger Templates |Tech Blog